7 Secrets Grocery Stores Don't Want You to Know

7 Secrets que les épiceries ne vous disent pas

Les épiceries sont un incontournable en ce qui a trait à notre alimentation… Mais le sont-elles vraiment encore ? Le commerce électronique est de plus en plus présent, même au niveau de la nourriture, et les commerces traditionnels comme les supermarchés sont peut-être en voie de disparaître dans un futur prochain. Mais est-ce vraiment dommage, considérant tout ce que les épiceries ne vous disent pas ? Voici d’ailleurs quelques exemples de secrets de supermarché qu’ils ne veulent pas que vous sachiez.

1. Musique subliminale

Comme on le sait, la musique a un pouvoir psychologique parfois très fort. La musique peut être un remède, mais peut également vous pousser à consommer ou acheter plus. C’est très souvent la stratégie que les épiceries utilisent.

Vous entendrez parfois une musique très forte, ce qui est stressant et vous pousse à effectuer des achats impulsifs. Sinon, vous aurez des chansons plutôt lentes, ce qui, psychologiquement, vous fait magasiner au ralenti et vous fait rester plus longtemps dans le marché. Évidemment, cela vous incite à acheter plus également.

2. Paniers sales - très sales

Lorsque vous faites votre épicerie, et que vous avez besoin de multiples produits, vous serez presque obligé d’emprunter un panier. Mais vous pourriez être exposé à une pléthore de bactéries. Tout le monde les utilise, et en fait, la seule chose qui lave ces paniers est la pluie. Et dépendamment des entreprises, les commis utilisent parfois ces mêmes paniers pour transporter des sacs-poubelle.

3. Produits expirés

Vous pourriez, sans le savoir, acheter ou manger des produits presque expirés, voire carrément expirés. Lorsque des produits arrivent à échéance et qu’ils ont l’air en bon état, les épiceries ont le droit d’apposer une nouvelle étiquette avec une nouvelle date de péremption, afin de prolonger leur durée de vie sur tablette.

De même, vous pourriez retrouver ces produits échus dans votre assiette si vous consommez le prêt-à-manger de certaines épiceries. Car, effectivement, ils peuvent parfois utiliser ces produits pour confectionner leur buffet.

4. Le plus cher à hauteur des yeux

Le placement de produit est très important en magasin. En effet, les produits les plus chers sont généralement à hauteur des yeux. Et les produits colorés, tape-à-l’œil pour les enfants sont plus bas, à la hauteur des yeux des enfants.

5. Le poulet avec peau aujourd'hui, sans peau demain

Les épiceries sont malheureusement des maîtres dans le recyclage alimentaire. Par exemple, si vous voyez une poitrine de poulet avec peau et qu’elle ne se vend pas, il se pourrait que vous voyiez la même poitrine sans la peau le lendemain, simplement puisque la peau aura tendance à verdir. Mais la chair du poulet, elle, sera encore belle quelques jours.

6. Méfiez-vous des légumes vaporisés

En vous promenant dans les fruits et légumes, vous apercevrez un rayon de légumes qui ont l’air plus frais, car ils sont vaporisés d’eau sporadiquement. Mais sont-ils vraiment frais ? En fait, ne sachant pas combien de temps ils y sont et combien de fois ils ont été vaporisés, vous devriez vous méfier de ces légumes.

En effet, l’eau vaporisée sur ceux-ci ne font que rajouter des bactéries. Et c’est sans compter les nombreuses mains qui tâtent ces produits toute la journée.

7. Le convoyeur à la caisse : nid à microbes

Le convoyeur sur lequel vous déposez vos aliments avant de payer est un véritable nid à microbes. Ce tapis roulant n’est que très rarement nettoyé, et considérant tout ce qui y touche, ce n’est peut-être l’endroit le plus propre au monde.

Maillard, boucherie en ligne

Sur le site web de la boucherie en ligne Maillard, pas de musique pour vous pousser à acheter plus, pas de produits expirés (grâce à la surgélation) et pas de nid à bactéries.

Magasinez votre viande dès maintenant au www.maillard.co

Article précédent Marinade vs dry rub : que faut-il utiliser?
Article suivant Comment maîtriser l’art de la cuisson directe et indirecte

Laisser un commentaire

Le commentaire doit être approuvé avant d'être publié

* Champs obligatoires